À bas le féminisme! …Vraiment?

Il y a peu, j’ai lu l’article L’apogée de la haine : Une histoire de dissonance cognitive du blogue La vérité immonde et celui-ci soulevait un point qui me chicotait depuis bien longtemps : le mot « féministe » est devenu une insulte. Mais pourquoi donc?

il_570xN.717559326_83db
Qu’est-ce que le féminisme pour vous ? Des folles hystériques aux seins dénudés qui veulent écraser tous les hommes de notre société pour affirmer leur supériorité ? Le problème est là… Cette définition, c’est l’inverse même de ce qu’est l’essence du féminisme…


Alors c’est quoi le féminisme?

Larousse : « Mouvement militant pour l’amélioration et l’extension du rôle et droits des femmes dans la société. »
Linternaute.com : « Tendance préconisant l’indépendance des femmes et l’amélioration de leur situation. Synonyme : émancipation. »
Wikipédia : Le féminisme est un ensemble de mouvements et d’idées politiques, philosophiques et sociales, qui partagent un but commun : définir, établir et atteindre l’égalité politique, économique, culturelle, personnelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes.

En fait, je vous invite à aller regarder l’article que l’on retrouve sur le lien suivant (Perspective monde – Université de Sherbrooke) pour avoir une définition plus complète de ce qu’est le féminisme : http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMDictionnaire?iddictionnaire=1504

Mais bon, vous l’aurez compris, les féministes sont des personnes qui prônent l’ÉGALITÉ entre les hommes et les femmes. Alors, pour quoi le féminisme est-il mal vu de nos jours? Parce que oui, comme l’a bien souligner le blogue La vérité immonde, « féministe » est devenue une insulte alors que ce ne devrait pas être le cas. Le pire, c’est que beaucoup de personnes ne se disent pas féministes pour des raisons infondées comme celle-ci :

« Je ne suis pas féministe parce que je ne déteste pas les hommes. »

Bah non. Il n’y a pas d’obligation à détester les hommes pour être féministe. Il vient d’où ce drôle de critère ?

De la confusion.

En fait, nous avons tendance à confondre deux termes qui sont pourtant tellement différents : le féminisme et la misandrie.

Définition rapide de la misandrie dans le dictionnaire Larousse :
Qui éprouve du mépris, voire de la haine, pour le sexe masculin.

En gros, la misandrie, c’est la même chose que la misogynie, mais en inversant les rôles.

Voici un petit schéma pour illustrer les propos de mon article :

tumblr_nilkrxV1CS1thn4h5o1_500

Alors non, les féministes ne désirent pas écraser les hommes, mais bien être traitées de la même façon qu’eux. Malheureusement, certaines personnes se disent féministes alors qu’elles tiennent des propos bien plus misandres qu’autres choses. Navré, parce que je sais qu’elle a aussi de bons côtés et qu’elle essaie d’améliorer les droits des femmes, mais ici, j’ai l’avocate Marie-France Goldwater en tête depuis qu’elle a tenu des propos assez déplacés sur la gent masculine à l’émission Tout le monde en parle et dans l’entrevue Le Tapis Rose (« [….] Ce jour-là, on va atteindre l’égalité, parce qu’on va faire des hommes nos jouets. On sera capable de faire tout ce qu’on veut avec eux. »). Ainsi, on voit très souvent ces personnes dans nos médias en nous les présentant comme des féministes, ce qui a pour répercussion de nous inciter à douter du féminisme…

Le féminisme est-il mal?
Non, puisqu’il revendique l’égalité entre les sexes.

Avons-nous toujours besoin du féminisme?
Plus que jamais. Bien que la condition des femmes est moins désastreuse qu’il y a quelques années, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour parvenir à l’égalité entre les sexes. Déjà pour l’égalité des salaires, mais aussi pour l’égalité des droits (vous saviez que la femme a légalement le droit de porter le pantalon en France depuis 2013?)

Est-ce que le féminisme est réservé aux femmes?
Bien sûr que non. Les hommes aussi peuvent être féministes. En réalité, tout le monde est gagnant avec le féminisme.

 

 

« À bas le féminisme! »
Avec tout ce que l’on vient de dire : non, je ne crois pas.

 

Petit bonus assez sympathique qui complète le sujet :

 

Pour plus d’informations :

Pourquoi avons-nous besoin du féminisme : https://www.youtube.com/watch?v=S98DED8miQE

Vidéo humoristique qui illustre l’inégalité des sexes : https://www.youtube.com/watch?v=EDDxAIhHt08&t=13s

Extrait du passage d’Anne-France Goldwater à TLMEP : https://www.youtube.com/watch?v=1JXlYIjz8hY

Entrevue avec Anne-France Goldwater : https://www.youtube.com/watch?v=9nlT8AF7Vrk

Elizabeth Plank à TLMEP : https://www.youtube.com/watch?v=8uApUdlvp2M

Articles intéressants sur le féminisme :
https://alabelleheure.com/2015/06/21/comment-je-suis-devenue-feministe/
http://www.huffingtonpost.fr/pauline-lannier/quest-ce-que-le-feminisme/

 

Publicités

2 Comments

  1. Très bon article en réponse à celui de La Vérité Immonde! On a en effet besoin du féministe encore aujourd’hui, même si plusieurs personne affirment le contraire. Oui, nous somme, au Canada, dans une position relativement bonne et certainement meilleur qu’il y a plusieurs années. Mais il ne faut pas oublier les autres pays, où les femmes sont encore vendu comme du gibier, où leurs sexes sont mutilés, où elles sont brûlées à l’acide si elles désobéissent à leurs maris. Oui, on a besoin du féminisme, ici comme ailleurs dans le monde, c’est pour ces raisons que je suis incapable de comprendre les gens qui affirment le contraire. Bref, tu rajoute des points excellents à ce billet, je t’en félicite!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s